visages multiples

collège jorissens à drancy

2018

PUBLIC : Classe UPE2A (classe d'accueil)

DISPOSITIF : Citoyenneté Jeunesse | Seine Saint-Denis

MÉDIATEUR : Clément Tramoy

Cet atelier a été crée en écho à la série "Sang-mêlé", qui questionne le concept de l’identité plurielle, et l’idée d’aller chercher au-delà des apparences et des préjugés, de questionner en continu son rapport à l’autre et à soi-même. A ce titre, l’adolescence est un moment clé dans la construction identitaire. C’est également une période où l’on vous demande de faire des choix, de commencer à définir ce que l’on veut devenir et qui l’on veut être.

Dans cette classe d'accueil, cette "classe monde", l'artiste propose à ces adolescents, venus du monde entier, de s’auto-définir dans leur singularité au travers de portraits photographiques. Évidemment pour s’ouvrir à cette idée, il faut d’abord être curieux et ouvert à l’autre dans sa différence et dans une complexité qui lui est propre. Emilie Arfeuil convie les élèves de la classe d’accueil à un processus de création immersif fondé sur la rencontre, l’échange et le partage. Elle invite chacun d’eux à partager une partie de son histoire personnelle (familiale, origines migratoires, personnalité) à travers un autoportrait. 

 

En mettant en valeur la singularité des identités plurielles, le projet vise à sortir des carcans, à aller au-delà d’une identité officielle et des amalgames. Elle invite également le public à porter un regard nouveau sur le 93, l'adolescence et ceux qui les entourent.

 © EMILIE ARFEUIL | All rights reserved